52 histoires pour s'inspirer
Sommaire picto-suite 13 15 picto-suite
Territoires 14

Transition des territoires : « L’important : agir collectivement ! » - Anne Vignot, maire de Besançon

La maille des territoires est fondamentale pour construire avec les acteurs locaux les conditions favorables à une transition écologique créatrice d’emplois et pour intégrer les dimensions sociales, notamment la pauvreté et les inégalités ; deux leviers importants de la stratégie RSE de l'ADEME. Les outils intégrés, tels que les contrats territoriaux et les labels conçus en concertation avec les parties prenantes et proposés par l'ADEME, permettent d'installer une dynamique progressive pour atteindre les exigences de développement durable dans les territoires. Explications, grâce au témoignage d'Anne Vignot, maire de Besançon.

« En matière de transition écologique, je crois beaucoup aux démarches participatives afin d’impliquer le plus d’acteurs possible – citoyens, entreprises, associations, institutions, collectivités, services publics… – à la bonne échelle, explique Anne Vignot, maire de Besançon. Par exemple, quand on s’intéresse à la mobilité, on travaille avec les entreprises sur la désynchronisation des heures d’embauche pour désaturer les routes, on planche avec la Région sur des plateformes de covoiturage, on réfléchit avec les collectivités du Grand Besançon pour un nouveau schéma cyclable…

Petites ou grandes actions, peu importe, insiste-t-elle. Ce qui compte c’est avant tout de faire système et d’avoir une démarche globale prenant en compte toutes les strates du développement durable. En effet, la transition se joue aussi dans le déploiement d’initiatives qui peuvent sembler anecdotiques mais qui ont pourtant leur importance. Par exemple, la façon dont nous désinfectons nos crèches ou dont nous traitons nos espaces naturels a un impact sur la biodiversité. Pour réussir, selon Anne Vignot, l’important est d’agir collectivement. De nombreux acteurs existent pour accompagner les élus dans leurs réflexions et dans leurs projets… à commencer par l’ADEME. L’Agence est un partenaire de longue date de notre ville et du Grand Besançon. Bon nombre de projets ont bénéficié de ses expertises et de ses financements : sur les réseaux de chaleur, sur notre projet alimentaire territorial et même sur le recours aux couches lavables dans les crèches ! ».

Autant d’exemples qui témoignent de la diversité des domaines dans lesquels l’ADEME accompagne les collectivités. Cela, grâce à une large palette de moyens mis à leur disposition : guides et ressources (voir ci-contre), formation/ sensibilisation, événements locaux, participation aux Conférences climat régionales, mais aussi participation à des programmes spécifiques tels que les Contrats de Transition Écologique (CTE) ou encore le label Cit’ergie – dont la ville de Besançon détient la version Gold pour avoir atteint 75 % de ses objectifs énergie climat – afin de les soutenir dans la conception et le déploiement de stratégies globales.

Nombre de nos projets ont bénéficié des expertises et des financements de l’ADEME 

Anne Vignot, maire de Besançon

INFORMER POUR GUIDER LA DÉCISION

L’ADEME a publié en 2020 le guide « Aujourd’hui mon territoire» qui réunit 42 fiches clés sur de nombreuses thématiques (alimentation, énergies renouvelables, empreinte énergétique des bâtiments, déchets, végétalisation de quartiers, mobilité…). Accompagné d’une brochure « Chiffres clés », ce guide apporte aux équipes municipales tous les éléments d’information indispensables (outils, contacts, ressources, indicateurs…) pour intégrer la transition écologique dans leur projet de territoire. Parallèlement, le portail dédié aux élus du site « Agir pour la transition » recense les événements et les formations organisés durant toute l’année par l’Agence en direction des acteurs territoriaux.

Le Pays Terres de Lorraine (Grand Est) fait partie des premiers territoires ayant expérimenté le Contrat de Transition écologique (CTE). Ce partenariat entre l’Etat et les collectivités locales a pour objectif de traduire localement les enjeux environnementaux définis par l’Etat, de faire de la transition écologique un moteur de développement économique et de mobiliser tous les acteurs d’un territoire (privés ou publics) engagés en faveur de la transition écologique. 

Signé pour une durée de trois à quatre ans, ce contrat va accélérer le déploiement de projets et programmes de transition menés sur le Pays Terre de Lorraine à travers différents axes de développement (transition énergétique, économie circulaire, urbanisme, biodiversité, mobilités…). Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site.   

219

collectivités accompagnées dans la labellisation Cit'érgie

90 % 

de l'investissement public lié au climat est porté par les collectivités en France, contre 68% en Allemagne et 60% en Italie. (OCDE)

100

territoires engagés dans un Contrat de Transition Ecologique (CTE)

96 % des élus locaux

prennent en copte la transition écologique dans leur collectivité mais 61% considèrent que leur action est encore insuffisante*.

*Baromètre « Représentations sociales du changement climatique », ADEME OpinionWay, 2019.

Continuez votre lecture
46

Des transports doux pour un bilan léger ?

43

Être au rendez-vous de la protection de la biodiversité

37

Logistique-sur-Seine : les transports préfèrent l'eau