52 histoires pour s'inspirer
Sommaire picto-suite 17 19 picto-suite
Territoires 18

Les incidences environnementales des énergies renouvelables...

Les énergies renouvelables (EnR) sont incontournables pour lutter contre le changement climatique. Mais elles ne sont pas pour autant neutres pour l’environnement tout au long de leur cycle de vie. L’ADEME a publié un rapport qui dresse un état de l’art des incidences des EnR sur la biodiversité, les sols et les paysages. Au travers de l’analyse de plus 600 études, ses auteurs montrent que les impacts sont fortement liés aux caractéristiques locales. « Les mesurer, les maîtriser et les intégrer dès la conception et la budgétisation des projets permet de garantir le déploiement durable et l’appropriation des EnR », souligne Amandine Volard, ingénieur au service Réseaux énergies renouvelables de l’ADEME. Un objectif que l’ADEME poursuit avec la signature en septembre dernier d’un partenariat de 3 ans avec la Ligue de Protection des oiseaux (LPO) dans lequel elle soutient un programme visant à améliorer l’intégration environnementale des parcs éoliens vis-à-vis des oiseaux et des chauves-souris.

L’ADEME soutient également la Chaire Paysage et Energie portée par l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage, qui vise à retracer l’histoire énergétique des paysages de France. Des partenariats historiques avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, le Muséum National d’Histoire Naturelle permettent également d’élargir le champ des connaissances sur la biodiversité et plus particulièrement les interactions entre faune volante et EnR.

En février 2020, un nouvel appel à projets « Plans de paysage » intégrant un volet thématique dédié à l’intégration des EnR dans les paysages a été lancé afin de soutenir les collectivités dans leurs projets, il sera reconduit en 2021.



* Source : ADEME, Cycleco, « Analyse de Cycle de Vie de la production d’électricité d’origine éolienne en France », 2015.
** Ministère de la transition écologique et solidaire, « Stratégie française pour l'énergie et le climat », 2018. 



12,7 g

de CO2 par KWh émis par les éoliennes sur l'ensemble du cycle de vie, contre 80 gCO²/kWh pour le mix énergétique français*.

45 %

de la production d'électricité en France devra être assurée par les énergies renouvelables en 2035 contre 22,7% aujourd'hui**.

70 % 

des émissions de GES sont liées aux énergies fossiles.

Continuez votre lecture
07

Décoder les labels grâce à l’ADEME

35

« Habiller les gens, plutôt que leur vendre des habits » - Madjouline Sbaï, vice-présidente de l'association Fashion Green Hub

48

A nouveau monde, nouveaux récits ?