52 histoires pour s'inspirer
Sommaire picto-suite 08 10 picto-suite
Eco-citoyens 09

L’écolieu du Keruzerh : bienvenue dans le monde de demain ?

Habitats participatifs, espaces collectifs résilients, écolieux... depuis quelques années, on assiste à la résurgence de lieux d'un nouveau genre où des citoyens font le choix de vivre et/ou de travailler ensemble différemment. C'est ainsi que la Coopérative Oasis, fondée en 2018 par Mathieu Labonne, déploie des « espaces collectifs résilients » avec le soutien financier de l'ADEME. Dans ces espaces appelés « oasis », tout est pensé pour maintenir un équilibre harmonieux entre les hommes et l’environnement en favorisant le partage et l’autonomie (alimentaire comme énergétique). C’est le cas à Keruzerh (Morbihan), où 7 familles vivent dans un village rénové composé de 7 logements, de plusieurs bâtiments communs et d’une ferme maraîchère biologique diversifiée.

Qu’il s’agisse d’oasis, véritables lieux de vie, ou d’écolieux plus propices au développement d’activités économiques, ces espaces collectifs sont source de dynamisme et présentent plusieurs atouts pour les territoires : densification de l’habitat, développement de pratiques de consommation responsables (locavorisme), lieux de réflexion sur les enjeux de la transition écologique… Lieux de vie, d’activités agricoles et/ou commerciales ou simple mutualisation de locaux, il existe aujourd’hui près de 1 000 écolieux en France. L’ADEME en partenariat avec le mouvement Colibris et la coopérative Oasis a produit une série de reportages à la découverte de 16 d’entre eux pour tenter de comprendre en quoi ces nouveaux modèles de vie et de coopération avec un véritable projet social et environnemental façonnent la société de demain.  

Continuez votre lecture
05

L'indice de réparabilité : des points de vie en plus pour nos objets

35

« Habiller les gens, plutôt que leur vendre des habits » - Madjouline Sbaï, vice-présidente de l'association Fashion Green Hub

46

Des transports doux pour un bilan léger ?